14, rue Orsel

69600 Oullins, France

dietsante.oullins@gmail.com

  • White Facebook Icon

Tél : 06 87 80 34 30

© 2017 par Christine Cazaux Tous droits réservés - | Mentions légales | 

 

Blog

La graine de chia, forte en oméga 3

Cultivée principalement au Mexique et au Guatemala à l'époque précolombienne, la graine de chia gagne l'Europe. Une filière 100 % française la rendra bientôt disponible pour les consommateurs dès novembre 2017.

La graine de chia (prononcer t'chia), plante millénaire, issue d'Amérique du Sud, est une sauge (famille des lamiacées) dont les fleurs sont bleues ou blanches, de 50 à 160 cm de haut. Aux environs de 2 500 avant JC, la chia constituait déjà la base alimentaire des peuples précolombiens. Pour les Mayas, elle était l'une des quatre cultures alimentaires de base, avec le maïs, les haricots et l'amarante. « Elle était offerte aux dieux, et prisée des guerriers et chasseurs durant les longues périodes où ils étaient sans ressource. Puis elle a été oubliée car interdite par les colons espagnols catholiques d'Amérique du Sud pendant près de 500 ans », souligne le président de la société Panam France. Elle a été redécouverte au début des années 1990 par des botanistes sud-américains.

Une filière française

La chia a toujours été importée en Europe par l'Amérique du Sud, car il n'existait pas de variétés adaptées à nos climats tempérés. Mais, après 10 ans de sélection généalogique, la société Panam a mis au point la graine Oruro, première et seule chia cultivable ailleurs que dans les zones tropicales ou subtropicales.

La filière Chia de France – labellisée par le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, soutenue par la région Occitanie et l'union européenne – a pour objectif de structurer et développer la production locale et la distribution de graines de chia françaises afin de répondre aux besoins croissants des consommateurs.

« L'enjeu était d'adapter la chia à la photopériode des régions tempérées de l'agriculture française. La chia sauvage a besoin d'une durée jour/nuit équivalente pour se développer. Notre défi a été de trouver une variété dont l'induction de floraison est indépendante de la durée jour/nuit, pour pouvoir la cultiver en zones tempérées et ainsi apporter une alternative aux productions d'Amérique centrales. Nous avons induit une précocification de la floraison (en avril, au lieu du mois d'août), et la récolte est effectuée en septembre-octobre pour éviter les périodes de gel », affirme Joseph Foueillassar, ingénieur, cogérant de Panam France.

En France, Oruro est cultivée par une centaine de producteurs selon les méthodes de l'agriculture raisonnée et biologique. Sans mutation génétique, ni OGM, elle sera commercialisée dès novembre prochain en grandes et moyennes surfaces et magasins bio.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon